Actus Cause animale Suisse

Affaire McDo et militants antispécistes: le combat judiciaire est lancé

Les activistes de 269 Libération Animale sont entendus ces jours au Ministère public de Lausanne concernant l’action directe réalisée en mai 2017 au McDonald’s de Saint-Laurent.

Rappel des faits: au printemps dernier, une dizaine de militants antispécistes a mené une action à Lausanne, plus particulièrement devant et dedans un McDonald’s de la ville.

Une opération qui a été rapportée dans de nombreux médias régionaux, faisant couler beaucoup d’encre (virtuelle) sur les réseaux sociaux, avec de nombreux commentaires dédaigneux et haineux.

En cause, une mise en scène précise de l’action: du faux sang versé sur le sol du fast food, puis l’appel des forces policières par le gérant du lieu afin d’expulser les activistes, restés non violents tout au long du processus. En effet, ceux-ci n’ont agressé personne, physiquement ni verbalement.

Aujourd’hui poursuivi pour « violation de domicile », le groupe d’activistes reste déterminé et continue à mettre en avant les injustices commises au nom de l’exploitation animale. « McDonald’s s’est portée partie civile et réclame 700.- chf de dédommagement », informe Elisa Keller, déléguée de l’association pour sa branche suisse.

L’association compte contester la plainte. Sur sa page Facebook, elle appelle également au soutien des activistes: «Ils feront valoir la désobéissance civile pour la vie des animaux devant les instances juridiques de la capitale vaudoise».

Nos actions sont simplement nées d’un fléau, qui a lieu tous les jours, près de chez nous, et qui fait des millions de victimes. Face à l’urgence du problème, ce n’est pas dans la demi-mesure que nous pouvons rester.
– Elisa Keller, page Facebook 269 Libération Animale, 13 février 2018

Cette désobéissance civile est le fer de lance du mouvement 269 Libération Animale. Celle-ci cherche à créer un débat public sur l’exploitation animale.

Et ces opérations « marquantes » fonctionnent.

En effet, la presse romande et les politiciens n’ont jamais autant parlé du mouvement antispéciste que ces 12 derniers mois, par rapport à la presse française qui mentionne plus volontiers le véganisme.

Depuis les nombreuses interventions de plusieurs associations dans les rues (et les abattoirs), dont bien sûr 269 LA, mais également PEA, plus  récemment Anonymous for the Voiceless avec ses Cube of Truth, et sans oublier l’enquête de Virginia Markus sur l’industrie laitière suisse, le débat est enfin pris assez au sérieux pour s’installer sur les plateaux télévisés de notre région.

 

Réagir à cet article

3 thoughts on “Affaire McDo et militants antispécistes: le combat judiciaire est lancé”

  1. « Et ces opérations « marquantes » fonctionnent. En effet, la presse romande et les politiciens n’ont jamais autant parlé du mouvement antispéciste que ces 12 derniers mois »

    Je pense que de parler de la cause animale en s’appuyant sur ce genre d’action c’est tout simplement se tirer une balle dans le pied. Ce type de manifestions dessert totalement la cause animale, on a plutôt l’air de renvoyer une image d’une bande de décérébrés hyppies violents et idéalistes qui cherchent la merde, le tout devant des familles avec enfants. C’est pas comme ça que les gens verront différemment le véganisme. L269 et ses « adeptes » sont à côté de la plaque, franchement on est loin du débat philosophique voulu par les « vrais » vegans. J’espère que l’issue de tout cela sera en faveur de la loi et non pas de ces ravagés. Même si je suis vegan moi-même.

    Je trouve tout ça dommage, tant d’énergie perdue et qui coule l’image déjà bien négatives qu’inspirent les végéta*iens. Mais bon ce n’est que mon avis.

    1. pour appuyer mon argumentation, voici une petite sélection de commentaires trouvés sur Facebook.

       » Voilà ce qui arrive quand on est carencés. On se prend pour des Héros mais en fait, que des Blaireaux !
      Pauvre petits moutons et leur secte ! » (97 Likes, par Laurent Peissard)

      « Comme quoi le veganisme rend fou et débile au fil des années…. » ( 72 likes, par Anthony Pittet)

      « Pathétique ! Cela ne donne pas envie de soutenir la cause animale (malheureusement) » ( 77 likes, par Quentin Schwarz)

      « chaqu’un donne ses leçons de vie comme il l’entend … je vais vous dire que vous débarquer comme sa au macdo quand je suis avec mes enfants … mais je vous demonte !!!! » (80 likes, par Selvie Missil »

       » S’il y a effectivement à redire sur la condition animale, ce genre d’action est simplement stupide, inutile et méprisante.
      Inutile car ce n’est pas cela qui fera changer quoi que ce soit (comme si les grands patrons de McDo allaient en avoir quelque chose à faire d’une action de vandalisme dans une de leurs franchises sur un autre continent…) » (26 likes, par Niels Rosselet-Christ)

      « Je trouve ça complètement con de faire ça alors que finalement déjà de 1 c’est les employés qui doivent tout nettoyer, ensuite on ne sait jamais qui sera présent, des enfants, ou autres, fin je veux dire, ok le massacre des animaux c’est mal, certains signent des pétitions et essayent de faire des actions pour aider sans forcément mettre à la vue de tous des images, vidéos de torture, de sang etc. On lutte bien contre la pédophilie et jamais ça ne nous viendrait à l’idée de faire des affiches avec des enfants à poil en train de faire une fellation à un adulte. ABE » (13 likes par Praline Menthe Yume)
      ________

      Et sans mentir, je n’ai trouvé aucun commentaire soutenant cette action (à part des veganazi qui étaient sur place).
      Je trouve dommage pour un site comme veggieromandie de ne pas proposer une analyse approfondie. Vous déformez tellement la réalité quand vous dites « En effet, la presse romande et les politiciens n’ont jamais autant parlé du mouvement antispéciste que ces 12 derniers mois ». Oui ils en ont parlé, mais qu’ont-ils dit ? Ont-ils dit « ces vegans sont des héros, grâce à ces actions de rue leurs voix ont été entendues, nous allons nous battre pour interdir la consommation et l’abattage d’animaux. Franchement, ayez un peu de bon sens.

  2. Très bon commentaire que j’approuve totalement.
    Étant moi-même végétarien, je ne me reconnais pas dans ces actions stupides, qu’il s agisse de violation de domicile, saccager le matériel ou le travail d autrui, ou encore le vol d animaux ne vous appartenant pas plus à vous qu un éleveur!
    Votre crédibilité est au niveau le plus bas. Et ce m est pas comme ça que les gens diminueront leur consommation de viande! Pour cela il doivent avoir une prise de conscience subtile en leur montrant tous les bons côtés du veganisme/végétarisme, plutôt que de vouloir blâmer et interdire.. Vous devez leur donner envie et non les dégoûter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *