Manger végétalien

Alimentation végétale : une journée dans l’assiette de la rédac / Mathilde

Nous continuons à explorer les repas des contributrices du webzine. Après Keziah et Laura, voici les repas de la sportive Mathilde.

Ce que je mange en une journée – Entraînement triathlon et toujours affamée !

Je m’entraîne en ce moment pour un triathlon longue distance, ce qui implique deux heures de sport par jour, en moyenne. Je dois donc bien veiller à ma nutrition et comme je suis une grande gourmande, j’espère vous donner quelques idées. Si mon alimentation peut sembler très « processed », c’est car j’aime que mes repas soient simples et efficaces.

Tous les matins, je commence ma journée avec de la poudre de protéines (véganes) au chocolat, un yaourt au soja, des granola et une banane. Un graaaaand café et ma vitamine B12. Ce petit déjeuné riche en protéines et en hydrates de carbone me permet de donner le meilleur de moi-même lors de mes entraînements du matin et me tient au ventre jusqu’à l’heure du déjeuner.

En ce moment, je fais également une cure de magnésium – ce qui explique cette boisson un peu étrange sur la gauche.

Le goûter

Mon repas du midi de prédilection, en ce moment, c’est une « omelette » de pois chiche aux légumes. Je mélange à part égale de la farine de pois chiche et de l’eau, j’y ajoute un peu de levure maltée et des épices. A côté, je fais revenir une carotte râpée et des champignons émincé dans de l’huile.

Préparation d’une omelette de pois chiche, carottes et champignons

Lorsque les légumes commencent à être cuits, je verse ma préparation à base de farine de pois chiche dessus et laisse cuir, à feu moyen, jusqu’à ce que je puisse la faire tourner (5-7’ environ). Je la tourne, ajoute quelques légumes (tomates cerises, épinards, roquette, poivrons grillés, bref, ce que j’ai à disposition en fonction de la saison ou du contenu de mon congélateur) et laisse cuire la seconde face encore environ 5 minutes. Je sers avec une salade.

Omelette de pois chiche et champignons, avec sa salade verte

Avant un long entraînement, je mélange de la poudre de BCAA (acides aminés à chaîne ramifiée) avec l’eau de ma gourde. Ces acides aminés sont censés permettre l’économie du glycogène musculaire et de ralentir la dégradation des muscles actifs.

Lorsque je pars pour une sortie à vélo de plusieurs heures, je prends toujours une barre énergétique avec moi, en général une « Cliff bar », mes préférées étant celles au chocolat et amandes. Si je pars courir plusieurs heures, j’aime prendre des compotes à boire, plus faciles à digérer pendant la course.

Cure protéinée + barres énergétiques

Et si je n’ai pas de gros entraînement mais juste envie d’un goûter, en plus de quelques fruits secs, j’adore me faire un golden milk avec du lait de riz, un peu de sirop d’agave, du curcuma, du poivre, de la cannelle et un peu de piment de cayenne.

Enfin, mon repas du soir varie beaucoup d’un jour à l’autre. Du traditionnel « wok du dimanche » de mon papa à base de plein de légumes, lait de coco, pâte de curry, tofu et mangue servi avec un riz basmati, au « portobello bourguignon » au vin rouge avec de la polenta, l’important pour moi c’est de reprendre de l’énergie tout en me régalant.

Ce soir c’était un « papet vaudois » végétalien, ou plutôt de la purée aux poireaux avec un peu de crème de soja et du tofu fumé.

La version maison et végétale du papet vaudois

Et toi, quels sont tes plats favoris végétaliens au quotidien, ou ceux que tu prépares quand tu as peu d’énergie/temps?

Crédit photo: Mathilde Cartier, à l’exception de la photo d’illustration: Caroline Attwood

Commente cet article