Antispécisme Livres

Bâtir un monde végane, et si c’était possible ?

En septembre dernier est paru un ouvrage nouveau traitant du véganisme : « Révolution Végane – Inventer un autre monde » dont l’auteure, Elodie Vieille Blanchard, préside l’Association Végétarienne de France. Je l’ai lu et ne peux que te le recommander !

À travers ce livre, Elodie Vieille Blanchard montre comment notre société pourrait se réinventer et s’orientant vers le véganisme. L’auteure l’annonce dans le prologue : nous avons cruellement besoin de modèles et d’imaginaires de sociétés véganes afin de montrer ce qui est juste ou injuste dans notre société ainsi que pour élaborer collectivement la construction de notre avenir commun.

Son objectif avec cet ouvrage est ainsi d’ouvrir un champ de débat et de susciter une réflexion sans avoir forcément vocation de trancher de manière définitive sur un modèle parfait.

Le livre se penche d’abord sur l’histoire parallèle de la consommation de viande et de produits d’origine animale et du végétarisme. Une fois cet historique – parfois surprenant – dressé, l’auteure aborde les différents obstacles à la conception d’un modèle de société végane.

Ces obstacles reprennent les différents arguments que l’on oppose généralement au véganisme : de la santé aux enjeux économiques en passant par la transition agricole et le rôle des animaux à repenser au sein de cette société imaginée.

« Révolution Végane – Inventer un autre monde » d’Elodie Vieille Blanchard.

Une partie importante du livre souligne l’urgence écologique dans laquelle nous évoluons et en quoi un changement de paradigme est impératif. Le véganisme s’inscrit comme l’une des réponses adéquates à cette urgence et la question y est largement développée.

Elodie Vieille Blanchard mobilise de très nombreuses études, produites à l’international mais également dans le contexte qui l’intéresse : la société française. Elle offre une revue de la littérature poussée et étoffée, n’hésitant pas à signaler les éventuelles faiblesses de certaines études, même si celles-ci tendraient à valoriser le véganisme.

L’honnêteté intellectuelle dont elle fait preuve au fil de cet ouvrage le rend d’autant plus pertinent et utile. Ainsi, le lecteur trouvera de nombreuses références lui permettant d’étayer sa réflexion et de trouver des réponses concrètes et chiffrées aux arguments avancés contre le véganisme.

Les différents débats existant à l’intérieur même du mouvement végane, loin d’être homogène, sont également mentionnés. Elle dresse un état des lieux de l’avancée de la réflexion sur le sujet et démontre, avec brio, dans quelle mesure une transition serait possible – et souhaitable ! L’ouvrage est conclu avec des pistes de réflexion et des propositions d’action concrètes, celles-ci s’adressent tant aux mouvements politiques qu’aux acteurs économiques et aux artistes.

Mon avis sur “Révolution Végane”

J’ai beaucoup aimé cette lecture ; le livre se lit très vite mais permet au lecteur de creuser davantage s’il le souhaite en consultant les nombreuses références. Il m’a bien sûr conforté dans l’idée que je fais le bon choix en étant végane, tant pour les animaux non-humains que pour les animaux humains et la planète en général. Le tableau dressé est toutefois un peu déprimant : l’urgence écologique décrite est alarmante et j’ai fini ma lecture un peu abattue.

J’ai conseillé cette lecture à mes proches et les quelques stories Instagram que j’ai publiées ont suscité de la curiosité chez mes ami.e.s sensibles à la cause écologique – même si non-végétalien.ne.s. Je pense partager le livre dans ces cercles-ci en priorité.

L’ouvrage n’est pas un outil de conversion, mais il est riche et bien construit, en cela, il intéressera un public plus vaste que la sphère végane. Du moins je le souhaite !

Tu apprécies nos articles, recettes, astuces.. ?
Soutiens notre webzine indépendant avec un pourboire 🙂
Nous soutenir en cliquant ici

Commente cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.