Manger végétalien Restaurants / Take Away

BeKind Café, le nouveau restau 100% végétalien de Genève

Que ne fussent pas ma surprise et mon engouement lorsque j’ai appris qu’un nouveau restaurant végétalien allait ouvrir à Genève. Situé dans le quartier de la Jonction à la rue David-Dufour 8, le « BeKind Café » a ouvert ses portes récemment.

Quand je pense qu’il y a encore quelques années, il n’existait à Genève qu’un ou deux établissements 100%  – ou majoritairement – végétaliens (je pense au Helveg, malheureusement fermé depuis plusieurs années maintenant).

J’enviais tous les lausannois et leurs options véganes florissantes – je pense notamment au Veganopolis Café, Tibits (qui ouvrira ses portes en décembre à la gare de Lausanne), Bad Hunter, Végé Café, les Vrunchs  de l’association Veganovorus etc. Mais depuis un moment maintenant, ce n’est plus le cas! Nous aussi, à Genève, on a nos établissements véganes, le Café Mutin, la Crémerie Vegane, MU-FOOD, le Café Cacahuète, Aux Deux Portes, Green Spot, OuBienEncore, Alice, Slup…et j’en passe. Mais maintenant aussi BeKind Café!

Et laissez-moi vous dire que c’est un vrai coup de cœur!

De charmante décoration, à l’ambiance chaleureuse en passant par la gérante accueillante et la cuisine délicieuse, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce lieu une vraie réussite. 

Derrière le projet, on retrouve Sandrine Cabanes, la fondatrice. Elle gère la production des pâtisseries, pour laquelle elle a une forte affection, le service, la gestion, l’administration et la communication. Au fourneaux, c’est Charlotte Hudry, la cuisinière, qui gère la partie salée.

Après des études en communication en France et en Angleterre, Sandrine commence sa carrière professionnelle dans la restauration. Tout d’abord à Paris en manageant un bar/restaurant/salle de concert puis en gérant le développement et la mise en oeuvre de nouveaux concepts de restauration pour un groupe parisien.

Son intérêt pour la communication visuelle (films et photos) l’a ensuite conduit vers une carrière où elle était chargée de production. Pendant 15 ans, elle a exercé principalement au sein de sociétés de production ou d’agences de publicité à Paris et en Suisse romande.

Jusqu’au jour où elle décide de réaliser enfin son rêve: ouvrir son propre café-restaurant dans lequel elle allait pouvoir accueillir ses client.e.s comme des ami.e.s à la maison. « En toute simplicité, mais dans la joie, la bonne humeur en les régalant avec des mets sucrés et salés intégralement faits maison et réalisés avec authenticité et amour. »

Ce restaurant est vraiment un vent de fraîcheur et fait remonter en moi un positivisme et un enthousiasme grandissant pour le végétalisme et sa démocratisation. Tu ne seras pas déçu.e, je te le garantis!

Le Menu

La carte est variée et pour tous les goûts avec une bonne balance de sucrés et salés, pour les petites faims ou les plus grands appétits, je pense qu’elle a tout pour plaire !

Tous les produits sont faits maison, bio, le plus possible de provenance locale et de saison. Sandrine collabore avec des maraîchers genevois qui livrent les fruits et légumes frais directement au restaurant.

Le concept du menu est très simple et joliment élaboré: le petit-déjeuner, le déjeuner (de 11h45 à 14h00), les douceurs et les desserts.

Si la base reste la même (jus vert ou orange-rouge frais du jour, tarte salée et salade, assiette de Mezze, soupe du jour, tartine, sandwich et bagel), les ingrédients changent en fonction des envies et la disponibilité des produits.

Pour le sucré, c’est cookie, cake ou muffin, compote de fruits du moment, gâteau au chocolat ou encore tarte au citron.

Sans oublier les boissons: Cappuccino au lait d’avoine ou d’amande, chocolat chaud au lait de soja ou amande, chocolat viennois avec crème fouettée coco… Toi aussi tu en as l’eau à la bouche ?

Et ils ont des croissants végétaliens (!), rien que pour ça on meurt d’envie d’aller y prendre notre petit-déjeuner!

   

Les saveurs sont recherchées, avec des produits frais et non-transformés. Quel plaisir aussi d’apprécier la nourriture végétale à sa juste valeur, sans produits industriels ou alternatives végétales et de pouvoir démontrer que la cuisine végétale ne veut pas forcément toujours dire alternatives. Ici, on démontre toute la beauté des combinaisons et des saveurs.

L’avantage c’est que la carte change presque toutes les semaines, toujours avec cette même base. Du coup, on peut y revenir et toujours retrouver des nouveautés ! 

D’ailleurs, Sandrine, quelle est votre recette préférée?

Impossible de n’en choisir qu’une… Cette question est trop dure 😊. J’ai un panel de recettes préférées selon la saison, l’occasion, l’humeur, l’état de fatigue, les personnes qui vont partager la recette avec moi, etc…

La déco


C’est dans un décor lumineux et chaleureux que vous serez accueilli par le sourire de la gérante. On sent qu’il y a eu un vrai travail et une grande réflexion derrière.

Sandrine, la déco, qui y a pensé?

C’est moi qui ai conceptualisé la déco, comme tout le reste d’ailleurs (carte, concept, choix des produits et fournisseurs, communication visuelle….).

Pourquoi « Be Kind »?

Be Kind a plusieurs sens pour moi.

Tout d’abord « Be kind to yourself » que je traduirais par « faites-vous du bien – prenez soin de vous ». Je suis intimement persuadée que nous sommes ce que nous mangeons et que pour prendre soin de nous, nous devons en premier lieu avoir une alimentation de qualité (végétalienne, bio, la moins transformée possible,  etc..).

Un deuxième sens que je lui donne est : « Be kind to the planet ». Personne ne peut objectivement nier qu’une alimentation végétalienne est bien moins polluante et énergivore qu’une alimentation carnivore.

Enfin, le troisième sens est « Be kind to any kind ». En d’autres termes soyez gentils avec n’importe quel genre donc également avec les animaux qui d’après moi méritent le même respect que nous autres humains.

Comment se passent ces premières semaines après l’ouverture du café? Contente ?

Très très contente. Bien sûr c’est intense car nous ne sommes que deux personnes et il y a beaucoup à faire dans le restaurant.

J’ai également beaucoup à faire niveau gestion et administration une fois la journée au café terminée. Mais les retours des clients sont tellement positifs que cela me donne beaucoup d’énergie.

Je suis également ravie d’avoir une part importante de la clientèle qui n’est pas végétalienne car l’un des objectifs du Be Kind Café est de faire découvrir la cuisine végétalienne aux non initiés.

Personnellement je crois  que c’est en faisant découvrir la variété et les plaisirs gustatifs de la cuisine végétale qu’on peut convaincre le plus grand nombre de devenir végétaliens ou tout au moins de modifier certaines habitudes de consommation.

…et bien longue vie au BeKind Café! Et si vous me cherchez, vous me trouverez très probablement là-bas à déguster un de leurs succulents mets!

Bien décidée à tout tester, tu peux suivre mes aventures culinaires (et autres) sur mon compte instagram où je donne aussi mon avis sur leurs plats. Dis-nous en commentaire ce que tu penses du concept, mais aussi des plats, si tu as l’occasion d’y aller un jour, ce que je te recommande fortement!

N’hésite pas non plus à suivre BeKind Café sur Instagram et Facebook pour des updates.

 

Réagir à cet article

A propos de l'auteur-e

Céli
Céli
Passionnée et engagée, aime le yoga, la nature, la cuisine et les voyages. Aime aussi [beaucoup] les carottes, le hummus et les bananes et participe donc fortement au stéréotype du vegan, avec fierté.

One thought on “BeKind Café, le nouveau restau 100% végétalien de Genève”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.