[Carnet de voyage vegan] Martinique

Il y a des endroits où l’on se sent merveilleusement bien. Des petits coins de paradis tellement en adéquation avec ce que l’on cherche que, quand enfin on les a trouvé, on est obligé de se pincer pour vérifier qu’on ne rêve pas !

Prenez une île paradisiaque. Imaginez, au bord de la mer, une terrasse où vous pouvez siroter une limonade maison, mordre sans arrière-pensées dans un gâteau chocolat-banane pendant que la brise caresse vos épaules…

Une petite grande faim ? Pa ni pwoblem ! Vous savez qu’une délicieuse assiette vegan, haute en couleurs et préparée à la minute, comblera votre ventre. Les brochettes croustillantes d’accras aux légumes matchent avec bonheur avec le bouquet de salades ultra-fraîches qui les accompagne ; le boulgour aux poivrons et persil, relevé par une pointe d’ail et joliment présenté dans une coupelle, est si savoureux qu’on en mangerait encore et encore.

Et quand la carte du jour propose un gratin de bananes naines et pois jaunes, mi- salé mi- sucré, des séduisantes senteurs de caramel embaument vos narines et vous invitent à plonger la cuillère sans plus attendre dans ce met délicieusement fondant…

DSC_4365
Crédit photo: Mangophotography

Authentique

Autant le dire d’emblée : tout rend addict à l’Otantik. Petit café-resto idéalement située sous un tamarinier, à l’entrée du village de St-Anne, il propose une cuisine créole inventive qui fait la part belle aux légumes locaux, de culture biologique autant que possible. Ici, pas d’aliments industriels ni de conservateurs, mais des farines complètes, beaucoup de passion et d’amour.

Ayant comme base la culture rastafari, il n’est pas étonnant d’y trouver, à coté d’un choix de possibilités vegan et végétariennes, des mets au poisson également. En cas de doute ou d’intolérance alimentaire, faites comme moi : demandez à Carole. La jeune serveuse dynamique, qui est aussi co-gérante, connaît parfaitement les produits et sera à même de vous renseigner avec précision. Son aide sera particulièrement précieuse quand il s’agira de choisir une boule de glace artisanale : un parfum tropical comme la mangue ou le coco ? Quelque chose d’insolite, à l’instar de la glace à la cacahuète ? Mon coup de cœur va à la combinaison groseille et mélange d’herbes locales – dont l’herbe « à tous maux », remède réputé, comme son nom l’indique, pour soigner toute sorte de maux.

DSC_4372
Crédit photo: Mangophotography
DSC_4370
Crédit photo: Mangophotography

Coté boisson, c’est le bonheur avec les jus de fruits de la Martinique, pressés artisanalement et bien sûr sans l’ombre d’un concentré. La limonade maison, agrémentée par des feuilles de menthe fraîche, est délicieusement désaltérante, à moins que vous ne préfériez goûter l’aromatique vesous, c’est à dire du jus extrait de la canne à sucre (après cuisson et fermentation, ça donne du rhum… mais ça, c’est une autre histoire !)

Carpe diem

Il y a aussi des possibilités à l’emporter, notamment des pâtés salés – à l’aubergine, à l’oignon ou au tofu- ou quelques tranches de gâteau. Votre pique-nique sera excellent. Cependant, si vous êtes dans le coin, je suppose que vous êtes en vacances, n’est-ce pas ? Alors, prenez votre temps pour profiter pleinement de l’endroit.

Installez-vous sur une chaise haute face à l’océan, votre verre à la main. Quelques notes de reggae flottent dans l’air… Fermez les yeux et laissez filer les heures. Elle est pas belle la vie ?

DSC_4523
Crédit photo: Mangophotography
DSC_4527
Crédit photo: Mangophotography
DSC_4531
Crédit photo: Mangophotography

Otantik- Ti Resto Nature
rue Franz Fanon
Saint-Anne
Martinique


Retrouvez ces adresses sur notre tableau-carte géographique Pinterest “Carnet de Voyage Vegan”.

Autres carnets de voyage vegan:

 

Réagir à cet article
Partage et fais passer l'info! Facebook 0 Twitter 0 Pinterest 0 Aime cet article 2

Mango

Photographe, thé-addict, avec un goût immodéré pour les voyages, Mango parcours le monde et signe des reportages d'ici et d'ailleurs.

2 Commentaires

  1. Jamais été en Martinique mais ça donne envie… c’est bien quand les restaurants s’adaptent aux clients et proposent des plats végétaliens.

  2. Bonjour,
    Je vous remercie pour cette belle carte postale de chez moi que je m’empresse de partager sur mon compte Google+ (STÉVIA KMC) et que j’intègrerai bientôt dans un article mettant à l’honneur mon fief et les DOM-TOM en général.
    Bonne continuation!
    Amitiés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *