Carnet de voyage vegan Lifestyle

[Carnet de voyage vegan] Rome, Italie

Rome, une ville antique, un musée à ciel ouvert, mélangeant splendeur passée et façades délaissées. Je m’y suis rendue quelques jours en bonne compagnie et avec un soleil d’automne rayonnant. L’occasion de vous donner quelques bons tuyaux pour votre prochaine visite dans cette ville!

Que l’on apprécie les masses d’humains avides de selfies ou non, certains monuments à visiter sont inévitables – même si on les a déjà vu lors d’un précédent voyage. Je pense notamment à la Fontaine de Trevi, le Panthéon et le Colisée. On ne peut se lasser de ces architectures et de ces constructions délirantes. Pour ce nouveau voyage dans la capitale italienne, ce fut pour moi l’occasion de les voir sous un œil neuf, notamment à la lumière de l’automne.

Le Colisée au petit matin ou au soleil couchant s’affichera de différente manière, ainsi que la Fontaine de Trevi, récemment rénovée et –  heureux hasard – entièrement débarrassée des pièces de monnaie de son bassin, révèle ainsi toute son éclat.

Mais si vous avez du temps et envie de sortir un peu des sentiers battus, voici quelques pistes. Allez par exemple faire un petit tour dans le parc du Musée de La Casina delle Civette, et si l’expo du moment vous intéresse, d’entrer dans cette maison à l’architecture farfelue.

Détails de la Casina delle Civette

La Pyramide de Cestius vaut aussi le coup d’œil, surtout qu’elle est située juste à côté du cimetière non catholique de Rome, où on y trouve des tombes d’écrivains et de poètes, et qui est très agréable au promeneur.

Dans ce cimetière se trouve également un refuge pour chats errants, que l’on peut visiter l’après-midi. On peut s’y rendre très facilement en métro, arrêt Piramide, ligne B.

Pyramide – Basilica di San Paolo fuori le mura

A quelques arrêts de métro de la Pyramide, se trouve également la Basilique de St Paul, qui est réellement bluffante. C’est la deuxième plus grande basilique au monde (après celle du Vatican, selon le gentil monsieur qui se tenait dans le couloir du cloître et qui nous a raconté sa vie au service de six papes).

Si vous avez de la chance, un religieux sera en train de jouer ardemment de l’orgue au moment de votre visite à l’intérieur de la Basilique. Et si c’est la saison, profitez de la petite buvette à côté pour vous réhydrater avec un jus de grenade fraîchement pressé!

Grenade italienne – Panthéon

Côté restauration justement, il est relativement simple de manger végétalien.

Lire:  Le nombre de végétaliens aurait triplé en Italie

De nombreuses propositions végétariennes peuvent facilement se végétaliser, comme les pâtes sèches (les fraîches contiennent des œufs) et les pizzas.

Et, avantage des menus italiens, de nombreux contorni sont végétaliens de base: patates au four, champignons grillés ou épinards à l’huile d’olive.

Ainsi, dans le quartier de Trastevere ou Ostiente, j’ai pu me régaler d’un couscous aux légumes de saison, d’épinards à l’ail et citron, et d’une pizzella (sandwich en pâte à pizza, avec houmous et légumes grillés).

Dans les gares et à l’aéroport, une chaîne de cafés propose un panino vegano aux légumes grillés, et parfois même des croissants et carrot cake végétaliens. De nombreux fruits, jus et salades de fruits sont aussi à disposition dans les frigos et vitrines.

Colisée – Sandwich végétalien

Ce voyage a également été l’occasion pour moi de tester un repas chez des locaux, en utilisant une plateforme en ligne dédié à ce type d’expérience culinaire. J’ai choisi un menu végétalien complet et de saison chez Francesca et son ami Ryan, qui nous ont accueillies mon amie et moi super chaleureusement.

Le menu qu’ils nous ont concocté était dé-li-cieux, jugez plutôt: apéritif de farinata di ceci (version italienne de la socca du sud de la France) infusée au romarin frais, entrée de soupe à la courge potimarron, focaccia à la farine complète et olives vertes, raviolis maison à diverses farces, et pour finir, un tiramisù! Le tout accompagné de vin végane italien.

Un super moment, je recommande chaudement!

Fleur – Détail du pont Sisto

Et toi, tu as visité Rome? Partage tes bons plans en commentaires!


Autres carnets de voyage vegan:

 

Réagir à cet article
Mlle L

Grande curieuse, amoureuse en cuisine, baroudeuse à petit budget. Créatrice de VeggieRomandie.ch – Organise des sessions de dessin Draw&Drink

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *