Lifestyle

Ce que 9’000 ans de croisements ont fait sur le maïs, la pastèque et la pêche

Les fruits et légumes ont énormément changé en 9’000 ans, date où l’homme a commencé à domestiquer les végétaux.

Les premiers agriculteurs cueillaient les graines des plantes semblant les plus intéressantes pour eux, et semaient d’une année sur l’autre les semences issues des plus « belles » plantes. Aujourd’hui, la plupart de notre alimentation provient de variétés domestiquées.

Alors, à quoi ressemblaient les ancêtres de nos fruits et légumes?

James Kennedy, un professeur de chimie, a publié sur son blog de très intéressantes infographies pour montrer à quel point le changement a été drastique, comme par exemple l’évolution d’une plante cultivée en Amérique centrale appelée téosinte connue aujourd’hui sous le nom de maïs.

james-kennedy-corn

 

7’000 avant JC: 19 mm, goût d’une patate crue très sèche, difficile à peler, 8 variétés, Amérique Centrale.

Maïs artificiel, 2014: 190 mm (1000 x plus grand), juteux, facile à peler, 200 variétés, cultivé dans 69 pays.

L’évolution de la pastèque

La pastèque telle qu’on la connait aujourd’hui ne ressemble en rien au fruit dont elle est issue et que l’on trouvait dans le sud de l’Afrique. Ici aussi, des centaines d’années de croisements et de sélection ont donné naissance à ce fruit dont on raffole tous en été.

Encore aujourd’hui, on continue d’inventer de nouvelles variétés de pastèque, en changeant sa forme (par ex carrée ou même en forme de visage humain!) ou sa couleur.

james-kennedy-pasteque

 

« Pastèque » naturelle ~3’000 avant JC: 50 mm, très acide, 18 graines très riches en gras et amères, 6 variétés connues, originaire du sud de l’Afrique

Pastèque artificielle 2014: différentes formes, sucré et juteux, pratiquement sans graines, ~1’200 variétés, cultivé dans 15 pays

La pastèque est probablement devenue commune en Europe vers 1’600. Ci-dessous, on peut voir à quoi une pastèque de la Renaissance ressemblait: pauvre en liycopène, ce pigment qui donne à la chair une couleur rouge vive.

pasteque-Giovanni-Stanchi-tableau
Tableau de Giovanni Stanchi (1645–72). Christies Images
Détail d'un tableau de Giovanni Stanchi (1645–72)
Détail du tableau de Giovanni Stanchi (1645–72)

L’évolution de la pêche

La pêche, originaire de Chine, a été sélectionnée pendant des milliers d’années pour donner ce fruit super hydratant comme on le connaît aujourd’hui.

james-kennedy-peche

 

Pêche naturelle, 4000 avant JC: 64% de chair, 25 mm, 3 variétés connues, goût terreux/acide/sucré/salé

Pêche artificielle, 2014: 90% de chair, 64 x plus grande, 200 variétés, cultivée dans 13 pays, pourcentage d’eau élevé

De quoi se demander à quoi ressembleront les fruits et légumes du futur! Plus gros, de couleurs déjantées, plus sucrés, peaux poilues? Laissez libre cours à votre imagination en commentaires 🙂

Réagir à cet article

One thought on “Ce que 9’000 ans de croisements ont fait sur le maïs, la pastèque et la pêche”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *