Activistes masqués tenant des écrans dans la rue
Actus

Les “Cube of Truth” débarquent en Suisse romande

Vous les avez peut-être vues en action dans nos villes: des personnes vêtues de noir, masquées façon V for Vendetta, tenant des écrans diffusant des images issues de l’industrie des produits animaux. Ces actions de rue, appelées Cube of Truth, ont fait leur apparition un peu partout dans le monde, y compris récemment en Romandie.

Ce concept d’informer par l’écran existait déjà mais a été dernièrement peaufiné par Anonymous for the Voiceless, une organisation internationale luttant pour les droits des animaux et créée en avril 2016. Présente dans 56 pays, ses actions directes prennent de l’ampleur.

Laïla, végane depuis une année et militante antispéciste depuis quelques mois, a découvert Anonymous for the Voiceless via youtube. Inspirée, elle a immédiatement cherché à rejoindre un groupe régional. Constatant l’absence du mouvement en Suisse, elle crée elle-même une branche régionale. « Je me suis dit que c’était l’occasion pour moi d’apporter ma goutte d’eau et de prendre mes marques dans le mouvement en organisant des actions en Romandie », indique-t-elle.

C’est surtout la forme qui la séduite en premier lieu: « Le concept m’a particulièrement plu. D’une part, l’aspect esthétique et la mise en scène de ces actions m’ont parlé ; étant étudiante en théâtre, elles ont touché tout ce que je préfère : la sobriété, la puissance, le silence et l’effacement de l’individualité – notamment à travers les masques – pour servir une cause et les droits de personnes sensibles. », explique Laïla.

Le fond reste le même que la plupart des actions directes antispécistes: informer la population sur les conditions de production de la viande, des produits laitiers et des œufs. Une différence notable: les Cube of Truth sont silencieux. « Nous laissons les gens regarder les vidéos s’ils le souhaitent, puis nous les accompagnons dans leur réflexion et leur fournissons le matériel nécessaire pour s’informer » précise-t-elle.

Créer des liens entre les divers militants

Laïla a réussi à organiser un tout premier Cube of Truth à Lausanne le 2 décembre dernier. Son appel a réuni une quarantaine de personnes sur la place de la Palud. « Malgré le froid, l’action fut une réussite. Les échanges avec les passant.e.s ont été enrichissants et de nombreuses petites graines ont été semées dans les têtes. »  Un beau succès en effet pour une première fois.

Lire: A quoi servent les manifestations?

Mais ce qui lui réchauffe le cœur, c’est surtout la rencontre avec d’autres militant.e.s. « À chaque action je suis honorée d’être parmi ces personnes et touchée de sentir la profonde bienveillance qui émane de chacun.e. Après chaque Cube, nous nous retrouvons pour un moment convivial, où nous partageons nos ressentis, nos idées, nos projets.»

Je suis à chaque fois bouleversée et remplie de joie en voyant ces gens de tous horizons rire ensemble sans même se connaître, réunis parce qu’ils partagent un même idéal.
– Laïla, organisatrice de Cubes of Truth en Romandie

Des actions directes partout en Suisse

Un nouveau Cube of Truth aura lieu à Vevey le samedi 20 janvier, et prochainement dans d’autres villes comme Berne et Zurich. « Vous êtes invité.e.s à nous rejoindre, à être une voix de plus pour ceux que l’on refuse d’entendre, à être debout pour les animaux ». L’appel est lancé!

Toutes les informations sont sur l’événement Facebook.

 

Image à la une: Simon Favre

Commente cet article

A propos de l'auteur-e

Carottes et Courgettes
Carottes et Courgettes
Mange de l'herbe et des cailloux depuis 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.