Actus Le reste du monde

Du cuir réalisé à partir de déchets végétaux

Des étudiants hollandais ont abordé le problème du gaspillage alimentaire de manière originale: transformer les déchets végétaux en cuir.

Ils se sont littéralement inspirés de la recette du « cuir de fruit » que l’on retrouve souvent en crudivorisme: réduire des fruits en purée, étaler la pâte et la déshydrater. Sauf qu’ici la matière première se compose de fruits jetés au marché: chaque jour, les vendeurs du marché de Rotterdam, où sont installés ces étudiants, jettent plus de 3500 kg de fruits.

«Une honte!», s’exclame Miloy Snoeijers (24 ans), l’un des étudiants du projet. Hugo de Boon, Aron Hotting, Koen Meerkerk, Maaike Schoonen, Bart Schrame et lui décident donc d’en faire quelque chose et d’éveiller les consciences sur ce gaspillage: ils récupèrent tous ces fruits et créent ce matériau original.

Chaque centimètre est unique. Le matériau varie selon le type de fruit utilisé. Hugo de Boon, étudiant du projet

cuir-fruits-sac-etudiants-rotterdam-vegan

Les étudiants multiplient leurs tests en combinant divers fruits. Ainsi 14 mangues donnent un sac solide et flexible. Des nectarines, un cabas à commission.  Ou un abat-jour à partir de pulpe de pêches… tout semble possible !

Des maroquiniers les ont déjà approchés pour une future collaboration. Un fabricant de sièges pour Porsche et BMW s’y intéresse aussi, cherchant des alternatives au cuir.

Les fruits pourront bien être une alternative « animal friendly ». Hugo de Boon, étudiant du projet

Des échantillons du cuir de fruits.
Des échantillons du cuir de fruits.

Bien dit Hugo!

N’oublions pas que le cuir animal est source de souffrance pour les animaux, de pollution pour l’eau potable, et de maladies pour les humains travaillant dans les tanneriesLes alternatives végétales – comme le piñatex – sont donc aujourd’hui plus que nécessaires.

En savoir plus sur le projet

 

Réagir à cet article

A propos de l'auteur-e

Mlle L
Grande curieuse, amoureuse en cuisine, baroudeuse à petit budget. Créatrice de VeggieRomandie.ch - Organise des sessions de dessin Draw&Drink

5 thoughts on “Du cuir réalisé à partir de déchets végétaux”

  1. Bonjour

    Je suis artisane en sellerie maroquinerie , comment peut-on se procurer votre cuir vegetal???
    Sa serais super pour moi de travailler avec un cuir de provenance vegetal recyclé sa rentrerais vraiment dans notre mode de vie et véhiculerais un message dont je serais très fier !!!!!!
    Dans l’attente de vous lire…
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.