Actus Suisse

Test sur les animaux à Fribourg: vives réactions suite au rejet de la pétition de la LSCV

Mise à jour 28 septembre 2018:

Des militants antispécistes ont décidé de riposter suite au classement de l’affaire. Ils se sont rendus au Service des affaires vétérinaires pour casser des vitres, déposer du faux sang et taguer “vivisection résistons”.

La LSCV a déclaré ne pas être au courant des ces actions : «ces personnes semblent estimer qu’après avoir utilisé tous les moyens légaux (stands d’informations, pétitions, manifestations, courriers), ce type d’action plus radicale pourrait faire évoluer la situation pour les animaux. La LSCV vise l’abolition de l’expérimentation animale, avec des moyens légaux. Nous visons donc un même objectif, avec des stratégies différentes.»

«On peut également noter que le traitement de notre pétition, à savoir une absence totale de prise en compte des doutes quant à la légalité des procédures, est scandaleux. Il s’agit d’un déni démocratique. On ne peut pas s’étonner qu’une situation scandaleuse provoque une réaction telle que celle-ci» commente la LSCV.

 

Source: https://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/Actions-violentes-contre-les-affaires-veterinaires-14645543

20 septembre 2018

La pétition de la Ligue Suisse Contre l’Expérimentation Animale, déposée en février auprès du Grand Conseil fribourgeois, demandait l’arrêt des expériences sur les singes à l’Université.

Malgré ses 19’000 signatures, elle a été classée sans suite.

Dans un communiqué, la LSCV déplore le manque d’initiative et de fermeté du Conseil d’Etat et du Grand Conseil fribourgeois, et estime qu’ils n’ont donné aucune réponse pertinente concernant la légalité de cette expérience menée sur les singes.

L’association ne baisse cependant pas les bras:

Ces expériences, qui sont une insulte à la dignité, doivent cesser, et nous poursuivrons notre combat pour les abolir.
– Ligue Suisse Contre l’Expérimentation Animale, publication Facebook du 20.09.2018

Lire: Suisse, les cosmétiques testés sur les animaux bientôt interdits? Oui et non.

Victoire pour une autre pétition

Pour rester optimiste, notons que certaines pétitions lancées par l’association aboutissent: notamment celle demandant la fin des tests animaux pour le Botox a connu une issue favorable en septembre dernier. Elle avait récolté 60’000 signatures.

Le laboratoire pharmaceutique visé, IPSEN, va remplacer les animaux par un test cellulaire « Cell-Based Assay », pour le test de ses produits DYSPORT et AZZALURE.

Ces produits à base de toxine botulique A, distribués en Suisse par une filiale de Nestlé, sont notamment utilisés à des fins esthétiques pour combler les rides du visage.

Source: LSCV et 20min.ch

Commente cet article

A propos de l'auteur-e

VeggieRomandie
Les articles mentionnés "écrit par VeggieRomandie" sont des articles rédigés à plusieurs, liés à un concours ou rédigés par un contributeur externe à la rédaction habituelle.

One thought on “Test sur les animaux à Fribourg: vives réactions suite au rejet de la pétition de la LSCV”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.