Manger végétalien Santé et Bien-Être

Kéfir de fruits: tente cette boisson pétillante, fait maison et facile à réaliser

Le kéfir de fruits, késako?

La légende raconte que le kéfir existerait depuis plus de 2’000 an, suite à un heureux hasard au sein d’une communauté de bergers du Caucase. Ceux-ci auraient longtemps gardé le secret de fabrication de cette boisson, en lui prêtant de nombreux bienfaits, ce dont j’en parlerai plus bas.

Mais plus précisément, les grains de kéfir ont l’apparence de petits cristaux transparents et sont un mélange de bactéries et de levures. Il en existe plusieurs souches.

Niveau goût, on tourne du côté acide et peu sucré, et c’est pétillant comme une limonade, du style cidre (mais en bien mieux, selon mes goûts ;).

Le kéfir de fruits se fait avec principalement de l’eau et des fruits, comme son nom l’indique.

La recette du kéfir de fruits

Pour un contenant en verre de 1,5 à 2 litres

  • 3 cuillères à soupe de sucre, de préférence complet pour mieux nourrir les grains (ne pas utiliser de sirop d’agave ou d’érable)
  • 50 grammes de kéfir de fruits
  • 1/2 litre d’eau (idéalement, de source, ou filtrée)
  • 2 figues sèches bio (ou abricots, raisins secs)
  • 1/2 citron bio coupés en rondelles (ou autre agrume bio)

Pourquoi utiliser des fruits bio? Les fruits séchés sulfurés contiennent un conservateur utilisé dans une majorité de fruits secs non bio, or celui-ci peut nuire aux grains de kéfir.

Les fruits sucrés vont nourrir les grains de kéfir durant le processus de fermentation.

Préparation

Il est important, au moment de manipuler les grains de kéfir, d’éviter l’utilisation d’ustensiles ou récipient en métal, cela semble ne pas réussir aux grains.

Ce n’est pas toujours nécessaire, mais si besoin: faire fondre le sucre avec un peu d’eau dans une petite casserole et laisser refroidir.

Placer tous les ingrédients dans le contenant en verre, et remplir avec l’eau.

Couvrir le contenant d’un couvercle non hermétique, moi par exemple je place un torchon de cuisine propre, ou une serviette en tissu.

Laisser à température ambiante et à l’abri de la lumière directe.

Récupérer la boisson quand les figues flottent à la surface de l’eau, en général au bout de 48 heures. Évite de laisser plus longtemps, le kéfir sera vraiment trop acide à consommer. Si ça arrive, essaie de l’utiliser comme vinaigre pour tes sauces à salades 😉

Retirer les fruits à l’aide d’une pince en plastique ou avec des baguettes en bois. Préparer une bouteille vide et récupérer le liquide avec une passoire pour filtrer les grains.

Bien fermer pour garder les bulles, déguster frais et conserver au frigo (ça tient une semaine, voire un peu plus).

Option pour développer les saveurs: la seconde fermentation.

Après avoir mis le nouveau kéfir en bouteille (sans les grains ni les fruits), laisser à température ambiante encore 24 heures. Cela donnera un goût plus acidulé, et intensifiera le pétillement! Miam!

Je conseille d’utiliser une passoire en plastique et des cuillères ou baguettes en bois pour toutes les étapes de la préparation et récupération du kéfir.

Il est important d’utiliser un agrume bio pour réaliser le kéfir de fruits.

Que faire avec les grains, une fois ma boisson prête?

Eh bien… recommencer le processus à l’infini pardi! Ce qui est sympa avec le kéfir, c’est qu’après quelques tests, chacun.e peut adapter la recette selon ses convenances et ses préférences. Il y a donc de quoi s’amuser pendant un moment à tout tester 🙂

Mais si tu dois t’absenter ou si tu veux faire une pause: pas de problème, tu peux congeler les grains, les stocker presque indéfiniment au frigo, dans un bocal fermé avec un peu de sucre et de l’eau qui recouvre le tout… ou les transmettre à un.e ami.e ou, pourquoi pas, à tes voisin.e.s !

Où obtenir les grains de kéfir?

Un peu comme pour les scoby de kombucha, le principe, c’est que ça s’achète pas: ça se transmet gratuitement.

Le plus facile moyen d’obtenir des grains de kéfir de fruits sont les groupes Facebook dédiés à ce sujet, ou tout simplement en posant la question autour de toi ou sur ton réseau social préféré: il y aura forcément quelqu’un qui connaît quelqu’un, qui en a et peut t’en donner.

Le kombucha, une autre boisson pétillante à réaliser à la maison.

Quels bienfaits prête-t-on au kéfir?

Selon quelques études sur le sujet, le kéfir pourrait aider la flore intestinale par ses probiotiques et résoudre des problèmes digestifs, comme certaines formes de diarrhées.

De plus, en renforçant notre flore (qui est souvent pas mal perturbée par la junk food, le trop-gras-trop-sucré), on donne un coup de main bienvenu à notre système immunitaire.

Voilà, tu sais quasiment tout ce qu’il faut savoir sur le kéfir. Il ne reste plus qu’à se lancer!

Images: Simon A. Eugster, Milo McDowell,Tom Hermans, Klara Avsenik

Commente cet article

A propos de l'auteur-e

Luisa
Grande curieuse écolo, amoureuse en cuisine, parfois baroudeuse (à petit budget). Créatrice de VeggieRomandie.ch - Organise des sessions de dessin Draw&Drink