Manger végétalien

Le kiwaï, le petit cousin du kiwi

Le kiwaï, ou kiwi de Sibérie, est un petit fruit vert que l’on trouve de plus en plus sur les étals de nos marchés romands.

Le kiwi de Sibérie est une plante grimpante. Elle est très décorative par son feuillage et ait appréciée pour sa floraison au printemps.

Mais ici ce sont les fruits qui nous intéressent. Contrairement au kiwi, le kiwaï n’est pas poilu, et il se mange tel quel. Gros comme une cerise, il est tendre, juteux; son goût sucré-acidulé est très aromatique.

Grand avantage, ce fruit est « naturellement bio »: aucune maladie ni ravageurs ne sont connus à ce jour, il ne nécessite donc aucun traitement chimique, youpie! Autre avantage, les fruits du kiwaï se conservent très bien au frais, la plante en elle-même peut résister à des froids hivernaux allant jusqu’à -25 °C.

Cela fait environ 15 ans que ce fruit est cultivé dans nos régions, plus ou moins en confidentialité. Mais ces dernières années, il effectue une percée, pour le plus grand plaisir de nos papilles 🙂 Il est facile à cultiver, et peut pousser à peu près partout. Pourquoi pas chez vous?

kaiwai-2Utilisation

Ils se mangent sans être pelés, tels quels . Ou ajoutés aux compotes, aux salades de fruits. On peut en faire des beignets, des smoothies ou de la confiture par exemple.

Recette de smoothie en bol au kiwaï

Pour un petit bol, mixer 10 kiwaï, 3 dattes sans leur noyau et le jus d’1/2 citron vert. Verser dans un bol, décorer avec des fruits secs ou frais, des graines… et déguster.smoothiebowl-kiwai-vegan-veggieromandie0

Valeur nutritionnelle

Le kiwaï est très riche en vitamines (encore plus riche en vitamine C que son cousin) et minéraux: potassium, calcium, magnésium, fer. Il favorise la digestion et a la réputation de prévenir les coups de pompe.

Récolte

En général, elle commence à la fin de l’été et fini à la mi-automne. Mais bon, le kiwi suisse débarque, donc profitez-en aussi! D’ailleurs voici un reportage sur les kiwi qui poussent à Aubonne (VD).

Bonne dégustation 🙂

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *