Actus Antispécisme Cause animale Le reste du monde

Plusieurs dizaines de milliers de personnes marchent dans le monde entier pour la fin du spécisme

Organisée dans 35 villes du monde, la Journée pour la Fin du Spécisme a réuni samedi dernier plusieurs dizaines de milliers de personnes à travers diverses actions, dont des marches et des happenings.

A Genève, 600 militant.e.s se sont retrouvé.e.s dans une ambiance dynamique et sans aucun incident. Venu.e.s de toute la Suisse et de la France, les manifestant.e.s ont parcouru les deux rives, brandissant pancartes et photos d’animaux, au son des tambours et des slogans scandés de toutes parts.

Balançant entre bonne humeur et solennité, la Marche s’est aussi muée en happening, avec un die-in émotionnel. Plusieurs participant.e.s ne pouvaient contenir leur larmes en écoutant les cris d’animaux enregistrés dans un abattoir suisse romand, et diffusés en haut-parleurs.

Crédit photo: Association PEA

Quelques arrêts ont également laissé la place à plusieurs discours qui ont fait l’unanimité parmi les activistes. La Marche s’est terminée au Parc des Cropettes, où plusieurs stands proposaient petites gourmandises végétales, livres, flyers, campagnes en cours et autres informations en lien avec le véganisme et l’antispécisme.

A Londres, l’Animal Rights March a fait grand bruit dans les rues de la capitale anglaise. En effet, ce sont 10’000 activistes qui se sont donnés rendez-vous pour donner une voix à la souffrance infligée aux animaux non humains. Un record selon les organisateurs.

Tu y étais? Raconte-nous ton expérience 🙂

Réagir à cet article

A propos de l'auteur-e

Mlle L
Grande curieuse, amoureuse en cuisine, baroudeuse à petit budget. Créatrice de VeggieRomandie.ch - Organise des sessions de dessin Draw&Drink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.