Cause animale

Pourquoi préférer le lait végétal au lait animal?

Article rédigé par Ena, publié originellement sur Les Elans d’Ena

Voilà maintenant presque trois ans que je n’ai pas bu une goutte de lait animal, quel qu’il soit. Si je suis devenue végétalienne pour des raisons éthiques, j’ai pu apprécier les bienfaits de l’arrêt du lait de vache et des yaourts (dont j’en faisais une grande consommation) sur ma santé.

Mais pourquoi arrêter le lait de vache?

Il y a bien sûr le fait qu’une vache laitière a une vie misérable, une vie d’esclavage et de violences, et qu’après avoir été exploitée, elle sera envoyée à l’abattoir, là où ses petits veaux sont passés avant elle, pour y finir en steak haché.

Mais je vais laisser cet aspect (pourtant si important!) de côté et me concentrer sur votre santé.

vache
Salut! C’est moi la vache, et j’en ai un peu marre.

Alors pourquoi est-ce mauvais pour vous de consommer le lait d’une vache?

En premier lieu, parce que vous n’êtes pas un veau. Nous sommes la seule espèce à se nourrir du lait d’une autre espèce et la seule à le faire toute notre vie durant. Or, le lait apporte une protéine que le pancréas a bien du mal à digérer. Celui-ci fabrique, en plus de l’insuline qu’il libère dans le sang, des enzymes qui sont déversées dans le tube digestif.

Consommer des produits laitiers régulièrement sollicite énormément le pancréas qui doit fabriquer ces enzymes nécessaires à la digestion. Ce qui induit une inflammation chronique. C’est pour cette raison que le médecin vous conseille d’éviter les produits laitiers en cas d’encombrement bronchique ou de pathologie inflammatoire aiguë.

C’est aussi pour cette raison qu’il y a tant de gens intolérants au lactose. Nous ne sommes tout simplement pas conçus pour le digérer une fois adultes et les fameuses enzymes ne sont plus ou si peu produites par le pancréas. Bonjour ballonnements, diarrhées, crampes abdominales et acné!

Il est admis que les produits laitiers sont une excellente source de calcium et « mais où trouves-tu ton calcium? » est une question que j’entends assez souvent. Mais les dernières études de l’Organisation Mondiale de la Santé prouvent que cette croyance est fausse. C’est ce qu’elle a nommé « le paradoxe du calcium ».

oms-rapport-paradoxe-calcium-proteine-animale
Paradoxe du calcium – Extrait du Rapport de l’OMS 2003

D’ailleurs, c’est essentiellement en Occident que nous consommons du lait et des yaourts et c’est là que l’ostéoporose est plus répandue, par rapport à l’Inde ou au Japon. Cela est dû au fait que les produits laitiers acidifient l’organisme, ce qui, entre autres désagréments, fragilise le squelette car le corps, pour retrouver un PH moyen, va puiser dans ses minéraux qui se trouvent…dans les os!

De plus, pour retenir le calcium, mieux vaut consommer des aliments basiques.

Où donc trouver son calcium?

Certains végétaux en sont une excellente source :

  • Légumes : épinard, chou vert, oignon, brocolis.
  • Fruits : orange, figues, abricot sec.
  • Légumineuses : haricots rouges et blancs, pois chiches, soja.
  • Fruits secs: amandes en particuliers, noix…

La vitamine D est indispensable à une bonne assimilation du calcium, un supplément peut s’avérer nécessaire (ndrl: une prise de sang vous indiquera si vous êtes en carences de vitamine D – astuce: prendre le soleil tous les jours durant 15 minutes au moins).

Les laits végétaux : un grand choix!

Personnellement, j’alterne sans cesse entre plusieurs laits végétaux.

Le lait d’amande a ma préférence. Parce qu’il est doux et onctueux. Il se digère facilement, est une bonne source de potassium et de calcium, et il est riche en fibres, en magnésium, en fer et en vitamine E. C’est une bonne alternative au lait de vache pour les enfants. Le mien adore celui au chocolat, évidemment (oui, comme sa mère)!

Lait d'amande - Crédit photo: Gayvoronskaya Yan
Lait d’amande – Crédit photo: Gayvoronskaya Yan

Le lait de soja est également riche en potassium, magnésium et protéines. Il y a une polémique sur la dangerosité du soja, mais les études n’ayant aucun conflit d’intérêt ont démonté les arguments de celles réalisées par des scientifiques très proches de l’industrie laitière…

Les taux d’oestrogène contenus dans les produits laitiers sont suffisants pour faire chuter le taux de testostérone chez les individus mâles lors d’essais cliniques, alors que le lait de soja n’a aucune incidence. De la même façon, les acides gras trans contenus dans les produits laitiers sont absents du lait de soja. Au contraire, le soja s’avère protecteur de la maladie d’Alzheimer et du cancer du sein (source).

Lait de soja - Crédit photo: Tarashaun Hausner
Lait de soja – Crédit photo: Tarashaun Hausner

Le lait d’avoine est également riche en fibres, en protéines, en acides gras essentiels et en vitamine E. Personnellement, j’utilise beaucoup de crème d’avoine pour des plats salés.

Le lait de riz est léger, facile à digérer et riche en vitamine B.

Il y en a d’autres encore (lait de noisette, de chanvre, de quinoa, d’épeautre, de coco…). On peut trouver la plupart de ces laits végétaux enrichis en calcium végétal et déclinés au chocolat et à la vanille.

Vous l’aurez compris, les laits végétaux sont faciles à digérer, nutritifs et exempts d’acides gras trans. Ils sont une excellente alternative au lait animal. On trouve aussi facilement des crèmes végétales pour la cuisine qui peuvent remplacer avantageusement la crème fraîche.

Toutefois, même s’ils conviennent aux enfants (mon fils refuse le lait de vache et n’en boit donc quasiment jamais) les laits végétaux sont inadaptés au nourrisson (ndlr: il existe cependant des laits végétaux maternisés, à l’amande ou au soja, qui conviennent aux nourrissons).Un peu d'humour ;)

Et toi, quel est ton lait végétal préféré? Déjà essayé d’en faire toi-même?

 

Réagir à cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *