Actus Le reste du monde Mode

Reebok lance sa gamme de baskets écolos et véganes

La marque de baskets Reebok – filiale du groupe Adidas – va proposer cet automne des chaussures biodégradables en coton et en maïs.

Le directeur de Reebok Future, Bill McInnis, a indiqué aux médias le lancement de cette nouvelle gamme qui a demandé cinq ans de recherche.

« Créer des chaussures avec des choses qu’on peut faire pousser, comme du coton ou du maïs, plutôt qu’avec des choses qu’on extrait de la terre, comme le pétrole, nous a beaucoup interpellé »
– Bill McInnis

“La philosophie de Reebok est ‘Be More Human’ (ndlr: Sois plus humain) et la durabilité est la base de cette croyance. En tant qu’humain, nous avons la responsabilité de laisser cette planète aux générations futures comme nous l’avons trouvée” précise le président de Reebok, Matt O’Toole. 

“Hélas, la plupart des chaussures atterrissent dans des décharges, ce qui est une situation que nous souhaitons changer. En tant que marque, nous nous concentrerons sur la durabilité avec le programme Cotton + Corn autant qu’avec nos autres initiatives en cours”.

Ces baskets de course et entraînement seront disponibles en quatre coloris différents. Les photos n’ont pas encore été fournies, mais on sait déjà que le haut de la chaussure sera en coton bio, en maille ou en toile. La semelle, elle, sera composée d’amidon de grain de maïs.

Les chaussures seront donc à priori compostables, mais plus de détails seront fournis à ce sujet lors du lancement officiel, indique le directeur.

De nombreuses alternatives écologiques et véganes

Les innovations dans le domaine du textile et du design nous apportent de plus en plus de matières écologiques et véganes. On vous a déjà parlé du cuir de champignon, le Muskin, également le cuir d’ananas, le Piñatex, le cuir de fruits, le cuir de kombucha

La fibre d’asclépiade est une excellente alternative au duvet. Et de nouvelles matières sont en cours de développement comme le cuir de tofu et le cuir de vin.

Articles de maroquinerie en Piñatex.
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *