Actus Bonnes nouvelles Cause animale Le reste du monde

SeaWorld va cesser son programme de reproduction des orques captives

Le parc aquatique SeaWorld, sous le feu des critiques, annonce aujourd’hui la fin de son programme de reproduction forcée des orques captives.

Cette décision signifie que les orques actuellement enfermées dans les bassins seront la «dernière génération» gérée par l’entreprise qui dispose de douze parcs aux USA.

Prélèvement de sperme sur une orque captive.
Prélèvement de sperme sur une orque captive.

Sous pression et dans le rouge, Sea World avait aussi annoncé en novembre 2015 une modification des spectacles mettant en scène les orques.

Les associations de protection de la faune marine et PETA souhaite que Sea World relâche et ré-accoutume dans un sanctuaire les cétacés à la vie sauvage.

Mais «tant qu’elles seront en vie, les orques ne quitteront pas les parcs» indique Sea World. Espèrons que la pression continuera pour lui faire changer sa position.

effet papillon de black fish

C’est grâce notamment au documentaire Black Fish et aux réseaux sociaux que la pression s’est accentuée sur les parcs aquatiques et leurs méthodes cruelles et douteuses, comme la capture d’animaux marins sauvages, leur dressage et enfermement à vie dans des bassins, la reproduction artificielle entre animaux des divers parcs aquatiques du monde – pour des revenus juteux – et l’étouffement de faits tragiques arrivés au sein de Sea World, comme la mort de l’employée Dawn Brancheau en 2010.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *