Loup abattu illégalement dans les Grisons: récompense pour tout indice

Mise à jour du 28.01.14: Le chasseur s’est dénoncé à l’office de chasse des Grisons. L’office indique que le chasseur tirait des renards dans la région du Domleschg (GR). Par inadvertance, il a tiré sur un loup.

Une enquête a été ouverte contre le chasseur.  Il sera «sévèrement puni», estime Georg Brosi, inspecteur cantonal de la chasse. Confondre un loup avec un renard est possible, mais ne devrait pas se produire, a-t-il ajouté. Source


 

Mise à jour du 09.01.14: Le Groupe Loup Suisse est prêt à verser de l’argent à toute personne pouvant fournir des indices sur le tireur. L’abattage volontaire et illégal d’un loup n’est pas une bagatelle, souligne le GLS. Il s’agit d’une violation de la législation sur la chasse passible d’une peine allant jusqu’à un an de prison. Cet acte est d’autant plus regrettable et surprenant que la présence de la meute de loups dans le massif du Calanda n’a guère entraîné de conflit, écrit l’organisation. Le fait que la meute s’approche parfois d’habitations n’en constitue en tous cas pas un et ne relève pas d’un comportement problématique de ces animaux, tient à souligner le GLS. Consultez ici le communiqué du Groupe Loup Suisse (en allemand): Ceux qui veulent participer à la récompense peuvent le faire en faisant un don: compte: 46-340137-2 à l’attention de: Wolf Group Suisse, 3000 Berne ******* Article du 08.01.14 *******

Pour rappel, le loup est une espèce protégée en Suisse (loi fédérale sur la chasse de 1988, Convention de Berne de 1982). Il est également protégé dans de nombreux pays d’Europe.

Un loup a été tué illégalement près de Tamins, dans le massif grison du Calanda. Les autorités grisonnes ont annoncé mercredi avoir déposé plainte contre inconnu. L’animal, tué illégalement, était un membre de la meute forte de dix loups qui séjourne depuis un an et demi dans le massif. Les gardes-chasse ont découvert le cadavre du loup vendredi, indique mercredi le département cantonal de la construction, des transports et des forêts. Il s’agit d’un jeune mâle né sans doute l’an dernier. La meute de loups a été repérée pour la première fois en août 2012 dans les Grisons. Elle est actuellement la seule en Suisse. Venant du Valais, elle s’est installée dans la région du Calanda, massif qui surplombe Coire, à la frontière entre les Grisons et le canton de St-Gall. Selon les premières analyses, le loup est mort après plusieurs jours d’agonie, des suites d’une blessure par balle, précisent les autorités. Une autopsie de son corps est en cours à l’Institut pathologique de l’Université de Berne. Le département grison des forêts a déposé plainte contre inconnu auprès du Ministère public. L’auteur du coup de feu fatal devra rendre des comptes à la justice, écrivent les autorités. Nous espérons bien que ce braconnier soit retrouvé et puni. ats/jvia/rts /20min crédit photo: Andreas Krappweis En savoir plus sur le loup en Suisse sur WildtiersSchweiz et la page WWF dédiée

Réagir à cet article
Partage et fais passer l'info! Facebook 0 Twitter 0 Pinterest 0 Aime cet article 0

Mlle L

Grande curieuse, amoureuse en cuisine, baroudeuse à petit budget. Créatrice de VeggieRomandie.ch - Organise des sessions de dessin Draw&Drink

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *